Monday, February 26, 2024
84.5 F
Lagos
More

    Diane Zogo, Epouse du journaliste camerounais assassiné signale des menaces de mort de la part des responsables sous enquête.

    Must read

    Cameroon Staff Writer
    Cameroon Staff Writerhttps://www.africanboulevard.com
    The African Boulevard Africain Editorial Team brings you Cameroon news and breaking news headlines in Politics, Economy, Business, Investment and Entertainment. We are unbiased, moved only by the quest for truth.
    Read Time:2 Minute, 2 Second

    Yaoundé, Cameroun – (African Boulevard News) – La mort de Martinez Zogo, journaliste camerounais, continue de faire des vagues. Sa famille a signalé des menaces de la part des responsables présumés impliqués dans sa mort.

    Le 23 janvier 2023, le corps de Martinez Zogo, journaliste camerounais, a été retrouvé à Yaoundé. La police a ouvert une enquête sur sa mort. Cependant, la famille du journaliste prétend qu’elle a été menacée par des responsables présumés impliqués dans sa mort. Les menaces ont été reçues par la compagne de Martinez Zogo, Diane Zogo, qui a déclaré avoir reçu des appels téléphoniques et des messages de personnes qui prétendent être des fonctionnaires du gouvernement. Selon Diane, ces personnes ont averti que sa vie était en danger si elle continuait à pousser pour la vérité sur la mort de Martinez Zogo.

    Les menaces ont été rapportées à la police, qui a promis de prendre des mesures pour protéger la famille du journaliste. Cependant, la famille de Martinez Zogo a déclaré qu’elle craignait pour sa vie et qu’elle avait besoin de protection supplémentaire. La mort de Martinez Zogo a suscité une vague d’indignation dans la communauté journalistique camerounaise, qui a appelé à une enquête approfondie sur sa mort.

    Martinez Zogo était un journaliste très respecté qui avait travaillé pour plusieurs médias camerounais. Il avait également été impliqué dans des enquêtes sur la corruption et les abus de pouvoir dans le pays. Sa mort a été considérée comme un coup dur pour la liberté de la presse au Cameroun.

    Depuis la mort de Martinez Zogo, il y a eu plusieurs manifestations et appels pour que justice soit rendue. Des groupes de défense des droits de l’homme ont également appelé à une enquête approfondie sur sa mort et ont demandé que les responsables soient traduits en justice.

    Le gouvernement camerounais a été critiqué pour son traitement des journalistes et sa restriction de la liberté de la presse. En 2022, le pays a été classé 137ème sur 180 pays dans l’indice de la liberté de la presse établi par Reporters Sans Frontières. La mort de Martinez Zogo a attiré l’attention sur cette question et a suscité des appels pour que le gouvernement fasse plus pour protéger les journalistes et promouvoir la liberté de la presse.

    La mort de Martinez Zogo continue de susciter des réactions et des appels pour que justice soit rendue. Sa famille a signalé des menaces de la part des responsables présumés impliqués

    About Post Author

    Cameroon Staff Writer

    The African Boulevard Africain Editorial Team brings you Cameroon news and breaking news headlines in Politics, Economy, Business, Investment and Entertainment. We are unbiased, moved only by the quest for truth.
    editor

    More from this Editor

    More articles

    Leave a Reply

    Latest article