le jeudi 18 avril 2024
84.5 F
Lagos
Plus

    Somalie : des milliers de personnes déplacées et exposées au risque de maladie en raison d'inondations dévastatrices après des mois de sécheresse

    Doit lire

    Rédacteur somalien
    Rédacteur somalienhttps://www.africanboulevard.com
    L'équipe éditoriale d'African Boulevard Africain vous apporte des nouvelles sur la Somalie et les dernières nouvelles en matière de politique, d'économie, d'affaires, d'investissement et de divertissement. Nous sommes impartiaux, mus uniquement par la quête de la vérité.
    Temps de lecture:1 minute, 52 secondes

    Mogadiscio, Somalie – (African Boulevard News) – Après des mois de sécheresse dévastatrice, la Somalie se retrouve avec une nouvelle tragédie sur les bras, les inondations. De fortes pluies récentes ont fait éclater les berges du fleuve, laissant plusieurs milliers de personnes déplacées dans le sud du pays.

    Selon un récent rapport du Bureau des Nations Unies pour la coordination des affaires humanitaires (OCHA), 10,000 XNUMX ménages au total ont été touchés par les inondations rien qu'à Beledweyne. Cela s'ajoute aux milliers déjà déplacés par la sécheresse dans la région.

    « De nombreux ménages étaient déjà très vulnérables en raison du déplacement et de la perte des moyens de subsistance causés par la sécheresse. Les inondations ont maintenant aggravé leur situation », a déclaré le porte-parole d'OCHA, Hayat Abdi.

    Dans le district de Beledweyne, plus de 60 % de la population a été touchée par les inondations. Le commissaire de district, Mohamed Hassan, a déclaré que de nombreuses maisons, écoles et établissements de santé ont été détruits, laissant les gens sans abri ni services de base.

    « La situation est désastreuse. De nombreuses familles dorment à la belle étoile, sans nourriture ni eau potable. Nous avons un besoin urgent du soutien du gouvernement et des agences humanitaires », a déclaré Hassan.

    Les inondations ont également entraîné une augmentation des maladies d'origine hydrique telles que le choléra et la diarrhée, qui aggravent encore la situation humanitaire déjà désastreuse. L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a mis en garde contre une épidémie potentielle si des mesures urgentes ne sont pas prises pour faire face à la situation.

    « Les maladies d'origine hydrique et le manque de nourriture et d'abris sont une recette pour le désastre. Nous devons agir rapidement pour éviter une crise de santé publique », a averti le Dr Mahmoud Fikri, représentant de l'OMS pour la Somalie.

    Des organisations humanitaires telles que le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) et World Vision fournissent actuellement une assistance aux communautés touchées. Cependant, un soutien bien plus important est nécessaire pour faire face à l'ampleur de la crise.

    « La situation est désespérée. Les familles ont tout perdu et ont besoin d'une aide immédiate pour survivre. Nous appelons la communauté internationale à apporter une aide d'urgence aux personnes touchées », a déclaré Annick Bouvier, représentante du CICR en Somalie.

    Les inondations sont un autre rappel de la situation précaire à laquelle sont confrontées de nombreuses communautés en Somalie. Avec une exposition continue à diverses crises telles que la sécheresse, les conflits et maintenant les inondations, il est urgent de trouver des solutions à long terme pour renforcer la résilience et protéger les populations vulnérables.

    À propos de Postes Auteur

    Rédacteur somalien

    L'équipe éditoriale d'African Boulevard Africain vous apporte des nouvelles sur la Somalie et les dernières nouvelles en matière de politique, d'économie, d'affaires, d'investissement et de divertissement. Nous sommes impartiaux, mus uniquement par la quête de la vérité.
    éditeur

    Plus de cet éditeur

    Plus d'articles

    Soyez sympa! Laissez un commentaire

    Dernier article