le jeudi 18 avril 2024
84.5 F
Lagos
Plus

    Namibie : l'ancienne star du football Riaan Cloete se tourne vers l'agriculture mais n'apprécie pas le chômage de ses concitoyens

    Doit lire

    Rédacteur personnel de la Namibie
    Rédacteur personnel de la Namibiehttps://www.africanboulevard.com
    L'équipe éditoriale d'African Boulevard Africain vous présente les actualités de la Namibie et les derniers titres de l'actualité en matière de politique, d'économie, d'affaires, d'investissement et de divertissement. Nous sommes impartiaux, mus uniquement par la quête de la vérité.
    Temps de lecture:1 minute, 56 secondes

    Windhoek, Namibie - (African Boulevard News) - L'ancien milieu de terrain des Orlando Pirates et des African Stars, Riaan Cloete, vit maintenant à la ferme mais n'aime toujours pas le chômage. Cloete était autrefois un joueur de football célèbre en Namibie, mais sa carrière a pris une tournure inattendue lorsqu'il a été contraint de prendre sa retraite en raison d'une blessure, le laissant au chômage et ayant du mal à gagner sa vie.

    La vie à la ferme n'est pas sans défis, mais la transition du football à l'agriculture s'est déroulée sans heurts pour Cloete. Il passe maintenant ses journées à s'occuper de son bétail et de ses récoltes, profitant du calme et de la tranquillité de la campagne. Cependant, malgré les joies de l'agriculture, Cloete ne peut s'empêcher d'éprouver du ressentiment face à sa situation actuelle.

    "J'ai adoré ma carrière dans le football, et ça me fait mal qu'elle ait dû se terminer si brusquement. Il a été difficile d'essayer de s'adapter à la vie en dehors du terrain, mais je suis reconnaissant d'avoir l'opportunité de cultiver », a-t-il déclaré. « Cependant, il est frustrant de voir tant de jeunes Namibiens lutter pour trouver du travail. Le taux de chômage dans ce pays est inacceptable et il faut faire quelque chose.

    Les sentiments de Cloete sont partagés par beaucoup en Namibie, où le taux de chômage dépasse les 30 % depuis plusieurs années. Cela a laissé de nombreux jeunes sans opportunités d'emploi, ce qui a conduit à la pauvreté et à la criminalité. Le manque de perspectives d'emploi a également contraint de nombreuses personnes à migrer vers d'autres pays à la recherche d'un emploi.

    Les experts ont attribué le niveau élevé de chômage à plusieurs facteurs, notamment une économie morose, un manque d'investissement dans des secteurs clés et un déficit de compétences. Malgré les efforts du gouvernement pour s'attaquer au problème, les progrès ont été lents.

    « La Namibie a beaucoup de potentiel, mais nous devons investir dans des secteurs qui peuvent créer des emplois et améliorer l'économie. Nous devons également offrir une formation et un soutien aux jeunes afin de s'assurer qu'ils possèdent les compétences nécessaires pour le marché du travail. C'est un problème complexe, mais nous ne pouvons pas nous permettre de l'ignorer », a déclaré un économiste qui a souhaité rester anonyme.

    En conclusion, alors que Cloete apprécie sa nouvelle vie à la ferme, il n'est pas aveugle aux luttes de ses compatriotes namibiens. Avec la crise du chômage qui se profile, il appartient au gouvernement et au secteur privé de travailler ensemble pour créer des emplois et reconstruire l'économie. L'avenir de la jeunesse du pays en dépend.

    À propos de Postes Auteur

    Rédacteur personnel de la Namibie

    L'équipe éditoriale d'African Boulevard Africain vous présente les actualités de la Namibie et les derniers titres de l'actualité en matière de politique, d'économie, d'affaires, d'investissement et de divertissement. Nous sommes impartiaux, mus uniquement par la quête de la vérité.
    éditeur

    Plus de cet éditeur

    Plus d'articles

    Soyez sympa! Laissez un commentaire

    Dernier article