le jeudi 18 avril 2024
86.3 F
Lagos
Plus

    Gabon : deux marins kidnappés libérés après paiement d'une rançon aux pirates

    Doit lire

    Gabon Personnel Rédacteur
    Gabon Personnel Rédacteurhttps://www.africanboulevard.com
    L'équipe éditoriale d'African Boulevard Africain vous apporte l'actualité du Gabon et les dernières nouvelles en matière de politique, d'économie, d'affaires, d'investissement et de divertissement. Nous sommes impartiaux, mus uniquement par la quête de la vérité.
    Temps de lecture:2 minute, 17 secondes

    Libreville, Gabon – (African Boulevard News) – La Géorgie a annoncé la libération de deux marins enlevés au large du Gabon début mai par des pirates. Les marins ont été pris en otage dans le golfe de Guinée, près d'un port de commerce au Gabon. Cet incident est le dernier d'une série d'enlèvements dans le golfe de Guinée, connu pour la piraterie et les activités liées à la piraterie.

    Les responsables géorgiens ont annoncé mercredi la libération des marins et ont déclaré qu'ils étaient en bonne santé. Les marins auraient été libérés après le paiement d'une rançon, bien que le montant de la rançon n'ait pas été divulgué. Les responsables ont également exprimé leur gratitude à tous ceux qui ont aidé à obtenir la libération des marins.

    "Les deux marins qui avaient été enlevés par des pirates dans le golfe de Guinée ont été libérés", a indiqué le ministère géorgien des Affaires étrangères dans un communiqué. "Nous sommes reconnaissants à tous ceux qui nous ont aidés à obtenir la libération des marins."

    Le golfe de Guinée, qui s'étend du Sénégal à l'Angola, est connu pour la piraterie et d'autres activités liées à la piraterie. C'est l'une des régions les plus dangereuses au monde pour la navigation, avec plus de 100 attaques contre des navires signalées rien qu'en 2020. Les attaques vont du vol à main armée à l'enlèvement contre rançon.

    Alors que la piraterie dans la région a diminué ces dernières années, l'incident rappelle la menace que la piraterie continue de représenter dans le golfe de Guinée. La piraterie dans la région peut perturber le flux de marchandises et augmenter le coût du transport, affectant le commerce et la sécurité régionale.

    L'incident est un signal d'alarme pour les États côtiers de la région afin qu'ils améliorent leurs capacités de sécurité maritime. La Commission du golfe de Guinée a appelé à une plus grande coopération entre les États membres afin de lutter contre la piraterie et d'autres formes de criminalité maritime.

    "La Commission du golfe de Guinée exhorte ses États membres à renforcer leurs capacités de sécurité maritime et à renforcer la coopération afin de lutter contre la piraterie et d'autres formes de criminalité maritime", a déclaré la Commission dans un communiqué.

    La libération des marins est un soulagement pour leurs familles et leurs proches, et rappelle les risques auxquels les gens de mer sont confrontés au quotidien. L'incident souligne la nécessité de poursuivre les efforts pour améliorer la sécurité des gens de mer et de l'industrie maritime.

    En conclusion, la piraterie continue de représenter une menace pour la sécurité maritime dans le golfe de Guinée et nécessite des efforts soutenus pour la combattre. Les États côtiers de la région doivent travailler ensemble pour renforcer leurs capacités de sécurité maritime et lutter contre la piraterie et d'autres formes de criminalité maritime. La libération des marins témoigne de l'efficacité des efforts coordonnés pour lutter contre la piraterie dans la région.

    À propos de Postes Auteur

    Gabon Personnel Rédacteur

    L'équipe éditoriale d'African Boulevard Africain vous apporte l'actualité du Gabon et les dernières nouvelles en matière de politique, d'économie, d'affaires, d'investissement et de divertissement. Nous sommes impartiaux, mus uniquement par la quête de la vérité.
    éditeur

    Plus de cet éditeur

    Plus d'articles

    Soyez sympa! Laissez un commentaire

    Dernier article